Nouvelles perspectives sur l’œuvre d’Harun Farocki (1944-2014): écrits, théâtre, films, expositions

Journées d’étude / Workshop

21 et 22 mars 2024

Université de Montréal et Cinémathèque québécoise 

Organisation: Philippe Despoix et Regine Strätling, en collaboration avec Rémy Besson

Assistant à la programmation : Thomas Filteau

Centre canadien d’études allemandes et européenne

avec le soutien du Centre de recherche intermédiales sur les arts, les lettres et les techniques

et de l’Institut Goethe.

Le cinéaste, artiste médiatique, enseignant et auteur Harun Farocki (1944-2014) fut l’un des auteurs les plus importants et les plus prolifiques de films d’essai, ainsi qu’une voix intellectuelle majeure de la République fédérale d’Allemagne. Son œuvre constitue une méditation continue sur la relation entre les images et leur technologie, explorant le pouvoir ambivalent des médias visuels et leur oscillation entre rendre-visible et invisibilisation, entre documentation et violence, entre préservation et destruction. Bien avant que le terme de « recherche-création » n’ait été inventé, Farocki a conjugué la réalisation filmique et l’analyse critique des images elles-mêmes, développant sa pratique audiovisuelle à la fois comme une forme de théorie et comme une éthique. L’année 2024 marquera le dixième anniversaire de la mort de Farocki. C’est en hommage à ce dernier que ces journées d’étude internationales réunissent des chercheurs d’Europe et du Canada pour discuter des perspectives nouvelles ayant émergé de son travail depuis sa disparition.

The German filmmaker, media artist, author, and lecturer Harun Farocki (1944-2014) was one of the most important and prolific German essay filmmakers and a significant intellectual voice in the Federal Republic of Germany. His work constitutes an ongoing meditation on the relationship between images and technology, exploring the ambivalent power of visual media and their oscillation between making visible and making invisible, between documentation and violence, preservation and destruction. Long before the term ‘artistic research’ was coined, Farocki associated film making with the analysis and critique of images themselves, making audiovisual practise a form of theory and ethics at once. 2024 will see the tenth anniversary of Farocki’s death. In homage to Farocki, this international workshop brings together scholars from Europe and Canada to discuss new perspectives that have emerged on his work in the ten years since his passing away.

***

Programme

Jeudi 21 mars 2024

Cinémathèque québécoise

 Mots d’ouverture : 16h00 – 16h15

 Philippe Despoix et Regine Strätling

 Keynote 1 et débat : 16h15 – 17h45

 Christa Blümlinger (Paris 8) :

 À propos de la poétique du savoir chez Harun Farocki

 Projection : 18h – 20h

 Harun Farocki, Reconnaître et poursuivre (2003) ;
 Jeux sérieux 1-4 (2009-2010)

Vendredi 22 mars 2024

Carrefour des arts et des sciences

(Université de Montréal)

 Matinée : 10h – 11h45

 Modération : Viva Paci (UQAM)

 Rémy Besson (UdeM) :

 Mettre en regard le réemploi chez Serguei Loznitsa et  Harun Farocki

 Philippe Despoix (UdeM) : 

 Archives de la violence et mémoire intermédiale : La politique du médium image chez Farocki

Après-midi : 14h – 15h45

 Modération : Marie Eve Loyez (UdeM)

 Regine Strätling (CCEAE-DAAD) :

 « Les images peuvent tout signifier » – Le travail de théâtre de Farocki

 André Habib et  Samy Benammar (UdeM) :

 Harun Farocki and Videogame Aesthetics, or “The  Wind in the Trees”

 Keynote 2 et débat : 16h – 17h30

 Volker Pantenburg (University of Zürich) : Bridges, Buildings, Cityscapes. Harun Farocki and Architecture

Mots de conclusion : 17h30 – 18h30

Le workshop est précédé d’un cycle de projections/débats autour de H. Farocki à l’UdeM (organisé par le CRIalt), et de cinq projections publiques à la Cinémathèque québécoise. Il est aussi accompagné d’installations vidéo de l’artiste à l’institut Goethe. Pour plus d’informations : https://www.cinematheque.qc.ca/fr/cycles/harun-farocki-lire-les-images-du-monde/