Van der Elst, Charlotte

Membre étudiante

Charlotte Van der Elst est doctorante en cotutelle, en Études cinématographiques à l’Université de Montréal depuis 2020 sous la direction de Marion Froger, et en Arts du spectacle – technique de diffusion et de communication à l’Université libre de Bruxelles depuis 2019 sous la direction de Dominique Nasta. Son projet de thèse de doctorat s’intitule Pour une approche esthétique de la symétrie et de la dissymétrie dans le cinéma d’Abdellatif Kechiche, Yórgos Lánthimos, Lucrecia Martel et Céline Sciamma. Cette recherche s’inscrit majoritairement dans le domaine de l’esthétique filmique et questionne la présence des notions de symétrie et de dissymétrie au cinéma et à travers l’histoire de l’art.

Elle occupe depuis septembre 2021 le poste de secrétaire de rédaction pour la revue Intermédialités après avoir été assistante chargée d’exercices à l’ULB d’octobre 2018 à août 2020. Elle est également membre du CiASp – Centre de recherche en cinéma et arts du spectacle de l’ULB – du centre AmericaS (ULB), ainsi que du CRialt – Centre de recherches intermédiales sur les arts, les lettres et les techniques de l’UdeM.

Précédemment elle a complété un Bachelier en Langues et Littératures françaises et romanes à l’Université Saint-Louis (Bruxelles, 2013-2016), et ensuite un Master en Arts du spectacle – finalité écriture et analyse cinématographiques à l’Université libre de Bruxelles (2016-2018). Son mémoire de fin d’études portait sur la création de mondes possibles par les mécanismes sonores dans les films de Baz Luhrmann.